Diane au château d’Haroué

    Lorraine, 1978
    Tirage argentique Lambda
    30 exemplaires signés et numérotés
    Format : 40 x 40 cm
    Image: 30 x 30 cm

    400€

    Diane de Beauvau et Jacques de Bascher au bal de l’opéra

    Paris, 1979
    Tirage argentique Lambda encadré
    10 exemplaires signés et numérotés
    Format : 45,5 x 50 cm
    Image : 33,5 x 38 cm

    1,300€

    Diane sur la terrasse

    Paris, 1976
    Tirage argentique Lambda
    30 exemplaires signés et numérotés
    Format : 40 x 28,7 cm
    Image : 30 x 18,7 cm

    400€

    Diane de Beauvau et Andrée Putman chez Karl Lagerfeld

    Paris, 1982
    Tirage argentique Lambda
    30 exemplaires signés et numérotés
    Format : 40 x 31,5 cm
    Image : 30 x 21,5 cm

    400€

    Diane et son fils Yunès devant le château d’Haroué

    Lorraine, 1992
    Tirage argentique Lambda
    30 exemplaires signés et numérotés
    Format : 30 x 40 cm
    Image : 20 x 30 cm

    400€

« Drôle et d’une absence totale de conventions, Diane de Beauvau est l’une des figures du Palace de légende. A trente-huit ans, (en 1993) cette amie de Karl Lagerfeld et d’Andy Warhol navigue depuis des années dans ces fêtes brillantes ou tous les excès sont permis pourvu qu’on s’y amuse. «C’est très difficile d’être débauchée avec élégance», affirme-t-elle dans un sourire.

Elle est délicieusement snob, chaleureuse et portée aux excès. Toujours entourée d’homosexuels dont elle est l’égérie, cette fille d’une des plus vieilles familles françaises se plait à rester «on the edge», sur la ligne de crête, comme elle dit dans ce mélange de français raffiné et d’anglais parfait qui signe son éducation aristocratique. Jamais elle n’a travaillé, jamais elle n’a fait d’études.

Mère d’un enfant de cinq ans, sa fortune passe tout entière dans une vie de loisirs. La dilettante n’aurait pas dû croiser l’ambitieux s’ils n’avaient partagé cette même folie qui les pousse à brûler la vie par les deux bouts.»

Raphaëlle Bacqué ( Extrait de Richie, Grasset 2015 )

En 2015, la princesse est toujours en scène, si elle ne boit plus et ne se drogue plus, elle mène toujours une vie de château ...